8 raisons expliquant les bienfaits des légumes pour votre santé

Votre maman vous disait toujours « mange tes légumes » ! Vous, cela vous embêtait. Mais elle avait raison d’insister – et au-delà de ce qu’elle pensait.

Bien qu’il ne soit pas nécessaire de devenir complètement végétarien au sens strict du terme, l’une des habitudes alimentaires les plus saines à adopter par votre cellule familiale est de manger plus de légumes.

En huit faits simples, découvrez pourquoi les légumes sont bons pour vous.

Les légumes sont un complément parfait

Les légumes étant pauvres en graisses et en protéines, ils constituent un complément parfait aux aliments protéiques d’origine animale. Faites des légumes la pièce maîtresse de vos repas et laissez les autres groupes alimentaires les accompagner.

Pour de nombreuses familles privilégiant énormément la viande et les pommes de terre, cela implique un gros changement d’état d’esprit. L’alimentation animale doit plutôt servir de garniture. Elle ajoute de la saveur et des éléments nutritifs au mélange principal de légumes et de céréales.

Le sauté de légumes en est un bon exemple. (Une combinaison de poisson et de légumes serait encore meilleure). Si vous n’êtes pas prêt à reléguer le steak à la deuxième place, faites au moins en sorte que les légumes soient proportionnellement présents dans vos repas.

Avec des plats de légumes séduisants et savoureux sur la table (ainsi qu’une grande variété d’amidons), votre famille commencera progressivement à manger moins de viande.

Les légumes sont riches en nutriments

Les légumes apportent beaucoup d’éléments nutritifs pour un minimum de calories.

Pour moins de 35 calories, vous obtenez une demi-tasse de légumes qui contient une grande variété de vitamines, de minéraux et de substances bénéfiques pour la santé, appelées phytonutriments – sans parler de la saveur.

Faites le plein de légumineuses (famille des haricots, des pois et des lentilles). De plus, les légumineuses sont, après le soja, la meilleure source végétale de protéines, de fibres et de fer, en plus d’être riches en folate.

Les légumes sont le meilleur partenaire pour le régime alimentaire

Les légumes occupent la première place dans tous les régimes car la plupart sont des « aliments gratuits », ce qui signifie que vous pouvez en manger sans limite.

Pourquoi cette indulgence pour la maigreur ? En raison d’une petite bizarrerie biochimique que seuls les légumes procurent : le corps utilise presque autant de calories pour digérer les légumes qu’il n’y en a dans les légumes en premier abord.

Ainsi, vous utiliserez la plupart des 26 calories contenues dans une tomate en la mâchant, en l’avalant et en la digérant.

Il en faut moins pour faire le plein

Grâce aux fibres contenues dans les légumes, vous êtes plus vite rassasié. C’est une autre raison pour laquelle il est presque impossible de trop manger de légumes.

La diversité, encore la diversité, toujours la diversité

Avouons-le, la diversité rend la vie intéressante. Les adultes, au moins, aiment les différents aliments préparés de différentes manières. La diversité des restaurants ethniques dans les grandes villes en est la preuve.

Il existe des centaines de sortes de légumes différents et encore plus de façons de les préparer. Que vous les mangiez tels quels ou que vous en extrayez le jus, vous pouvez obtenir des combinaisons quasi infini vous servant de base pour vos repas.

Les légumes fournissent des glucides complexes

L’énergie des légumes se présente sous la forme de glucides complexes. Ceux-ci prennent un certain temps à être digéré et ne provoquent pas les hauts et les bas glycémique que les sucres provoquent.

Une exception à cette règle est le sucre des betteraves ou du maïs. (Ces sucres ont un indice glycémique élevé et déclenchent le cycle de l’insuline).

Les légumes contiennent des phytos anticancéreux

Sur le papier, une analyse nutritionnelle des légumes semble plutôt commune. Certes, les légumes contiennent beaucoup de nutriments. Mais la plupart d’entre eux se retrouvent également dans d’autres aliments, comme les fruits et les céréales.

Par contre, ce que vous ne voyez pas dans les tableaux nutritionnels ou sur les étiquettes des emballages, ce sont les centaines de nutriments précieux, appelés phytochimiques, que l’on trouve dans les plantes et qui ont des propriétés de promotion de la santé encore inconnues.

De nouvelles recherches, notamment dans le domaine du cancer, montrent que les légumes sont les meilleurs aliments naturels pour la santé.

La conclusion pour les enfants

Des enquêtes ont montré que les enfants qui mangent beaucoup de fruits et légumes dans leur jeunesse ont tendance à conserver cette habitude alimentaire une fois adultes. Mais comment faire pour que vos enfants mangent des légumes ? Mangez-en vous-même devant eux.

En effet, plus les adultes de la famille mangent de légumes, plus les enfants sont susceptibles d’en manger. Et n’oubliez pas que les goûts changent avec l’âge : les enfants qui ont refusé des légumes lorsqu’ils étaient bébés peuvent en manger lorsqu’ils sont un peu plus grands.

Continuez à offrir, mais ne forcez pas les légumes. Si bébé refuse une courge à six mois, proposez-la à nouveau à neuf mois. Utilisez le modelage, et non la corruption ou les menaces, pour amener votre enfant à manger des légumes.

Les bonnes habitudes alimentaires, comme les bonnes habitudes de sommeil, ne peuvent pas être imposées à un enfant. Le mieux que vous puissiez faire est de créer une attitude alimentaire saine dans votre foyer et de laisser votre enfant en prendre l’esprit.

Votre travail consiste à manger et à servir beaucoup de légumes, à être enthousiaste à leur sujet, à les préparer de diverses manières attrayantes et à les habiller de manière à ce qu’ils plaisent à l’enfant. Le reste dépend de votre enfant.